Kamel Akkache, réapparu après olus de 7 mois de « disparition »

Observatoire des droits de l'homme en Algérie, Alger, 08 mai 2008

La famille de Kamal Akkache , 36 ans, enlevé le 11 septembre 2007 à El Mouradia (Alger) par des agents du DRS (Département du renseignement et de la sécurité), vient de nous informer de la « réapparition » de leur fils après 7 mois et demi de séquestration.

En effet, une famille d’un détenu de la prison de Serkadji (Alger) a pris contact avec le père de Kamal Akkache pour l’informer de la présence de son fils dans cette prison depuis une semaine.

Il est à noter que sa famille est restée sans nouvelles de lui depuis le 11 septembre 2007 malgré toutes ses recherches et que les autorités concernées ne l’a pas informé du transfert de son fils au pénitencier de Serkadji.

La famille a pu lui rendre visite au parloir de la prison. Il leur a affirmé que les 2 premiers mois de séquestration ont été « des mois d’enfer » faisant allusion à la torture et aux mauvais traitements

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org