Annaba: Des chômeurs occupent des mairies

par Hocine Kedadria, Le Quotidien d'Oran, 4 janvier 2010

Les sièges des APC de Annaba, Sidi Amar et d'El-Hadjar ont été pris d'assaut hier, par des centaines de jeunes chômeurs en quête d'un contrat de travail. Ces derniers, qui ont attendu le début d'année pour se manifester, ont occupé la rue à Sidi Amar et pénétré dans les enceintes des APC de Annaba et d'El-Hadjar. L'occupation des lieux, qui s'est faite d'une manière pacifique, a quelque peu gêné le fonctionnement de l'administration et surtout la circulation. «On nous a promis des contrats de travail en 2010, nous sommes venus les récupérer. On est pacifiques, on ne veut pas tomber dans la provocation. On attend.», nous a dit un jeune en mettant en exergue la fin des contrats délivrés en 2009, d'où, selon lui, la disponibilité d'emploi. Pour le président de l'APC de Sidi Amar, M. Layachi Kirane, la situation échappe à la compétence de l'APC. «Nous ne délivrons pas de contrats, nous-mêmes sommes utilisateurs. En ce qui me concerne, j'avais reçu les représentants des jeunes et j'ai même mis un véhicule à leur disposition pour les diriger vers l'ANEM, seule entité à pouvoir répondre aux sollicitations des jeunes», dit notre interlocuteur. Pour les jeunes chômeurs, leur mouvement ne s'arrêtera qu'avec l'obtention des contrats de travail en question.

 
Version imprimable
Emeutes  
www.algeria-watch.org