Nouvelle opération kamikaze à Casablanca

Le Monde, 14 avril 2007

Deux kamikazes se sont fait exploser, samedi 14 avril au matin, près d'un centre culturel américain au coeur de Casablanca. Une passante a été blessée et les deux kamikazes sont morts. Il semble que les deux hommes ont tenté de pénétrer dans le centre culturel. Interrogés par un policier qui leur demandait pourquoi ils voulaient entrer dans le bâtiment, ils auraient alors déclenché leurs explosifs.

C'est la deuxième fois cette semaine, que des kamikazes agissent dans Casablanca. Le 10 avril, trois hommes avaient déclenché les ceintures d'explosifs qu'ils portaient sur eux alors que la police tentait de les interpeller dans le cadre d'une opération antiterroriste. Les événements de mardi et de samedi ne sont certainement pas sans rapports : "Il s'agit d'un acte accompli en désespoir de cause après le coup de filet réussi ces dernières semaines par la police et la traque menée par les services de sécurité pour démanteler les cellules terroristes", estime une source policière.

CRAINTE DE NOUVELLES ATTAQUES À ALGER

Ces nouveaux faits prouvent encore une fois la résurgence d'une activité terroriste dans la région, dont le point culminant ont été les attentats d'Alger, le 11 avril, qui ont fait 33 morts. De nouvelles attaques sont d'ailleurs redoutées ce samedi par l'ambassade américaine à Alger qui a émis en conséquence un communiqué d'alerte à l'attention de ses ressortissants présents dans la ville.

Vendredi, le roi du Maroc Mohammed VI a déclaré qu'il souhaitait une coopération de tous les pays du Maghreb pour lutter contre le terrorisme après les événements survenus dans la semaine à Alger et Casablanca.

 
Version imprimable
Le Maghreb sur fond de lutte géopolitique  
www.algeria-watch.org