Des négociations en cours entre Sonatrach et plusieurs compagnies internationales

KBR se retire du projet du complexe gazier d’Arzew

El Khabar, 23 avril 2007

Une source responsable de Sonatrach a confié à El Khabar que la compagnie Américaine « Kellogg Brown & Root », KBR, une des filiales de Halliburton, géant Américain spécialisé dans la réalisation d’infrastructures, s’est retirée du projet de réalisation du nouveau complexe de liquéfaction de gaz « GL4 » de la zone industrielle d’Arzew.
Cette décision intervient au moment où la compagnie Algéro Américaine « Brown Root & Condor », dont la KBR possède 49%, connaît un arrêt de la majorité de ses activités après des problèmes rencontrés.
La même source a indiqué qu’après l’annonce de l’appel d’offres international pour la réalisation de ce projet, Sonatrach est en négociations avec des compagnies de différentes nationalités, dont la compagnie Japonaise « Chiyoda », « CBI » des Etats-Unis et des compagnies Françaises en plus d’autres compagnies de différents pays, en insistant sur le maintien d’une part pour préserver les intérêts de Sonatrach et ceux de son partenaire.
Sonatrach compte accélérer le règlement du dossier pour respecter les délais fixés pour la mise en service de la nouvelle usine. La « GL4 » est considérée comme la troisième usine de liquéfaction de gaz en Algérie après les GNL 1 et 2. Il est attendu qu’elle serve à élargir le champ d’exportations de gaz Algérien vers l’Europe, notamment vers l’Espagne.

2007-04-23
Par S. Yousfi/ Traduit par B. A

 
Version imprimable
L'affaire Zendjabil, BRC, etc  
www.algeria-watch.org